Image Pyxis 20 ans

Pyxis, 2000 à 2005 – Faire du développement logiciel autrement et l’amitié comme point de départ

Pyxis Technologies a été créé en 2000 par trois amis amoureux du développement logiciel : François Beauregard, Alain Chaput et François Denommée.

Tous trois étaient des développeurs et à la base Pyxis Technologies était un studio de développement.

Dès le départ, les trois associés et les premiers à joindre l’équipe étaient animés par une volonté de faire les choses autrement. Cette volonté de faire les choses autrement prenait sa source principalement dans un désenchantement de leurs expériences de début de carrière.

Avec l’autonomie gagnée par la création de Pyxis Technologies, ils ont été très vite confrontés à la question : Faire autrement, mais comment? « Nous n’avions pas encore capté à quel point l’invitation à “faire autrement” allait nous amener à également “être autrement”, à “vivre autrement” », explique François Beauregard. Les premiers contacts avec l’Agilité via des lectures, principalement sur l’Extreme Programing, ont été bouleversants et une puissante invitation à expérimenter. Cette tendance à l’expérimentation, parfois radicale, est une caractéristique de Pyxis que nous retrouvons à plusieurs moments de l’aventure.

Dès lors, Pyxis décide d’aborder le développement logiciel en intégrant une approche Agile et de démarrer la communauté Agile de Montréal dès 2002. Il faut se rappeler qu’au début des années 2000, l’Agilité était en émergence et ne jouissait pas de la réputation qu’on lui connaît aujourd’hui. Ce choix se révélera judicieux pour l’avenir puisque l’entreprise fut rapidement reconnue comme une entreprise Agile de développement de référence au Québec. Nous pouvons dire que nous faisons partie des pionniers de l’Agilité au Québec.

D’ailleurs, l’Agilité est une idée motrice pour Pyxis tout au long de son histoire, et ce jusqu’à aujourd’hui. Une façon de retracer l’évolution de Pyxis Technologies est d’y analyser la conception de l’agilité de ses membres à chaque période de l’aventure.

Les premières rencontres d’Agile Montréal attiraient de petits groupes d’une dizaine de personnes et c’est la visite de Ken Schwaber, cofondateur de Scrum, en 2003 qui a donné un premier gros élan à la communauté. Nous pouvions maintenant espérer nous y retrouver une trentaine pour les rencontres mensuelles. Le mouvement Agile continue de grandir et avec le soutien de Pyxis et d’autres partenaires, Agile Québec voit le jour en 2005.

En parallèle, Pyxis continuait à développer et créer des logiciels pour ses clients, et mettant à profit les précieuses expériences acquises, de nouveaux services voient le jour avec l’apparition des premières formations et des premiers mandats de service-conseil. François Beauregard, fut le premier formateur francophone Scrum Alliance en 2004. De par son offre de service hybride entre développement logiciel, service-conseil et formation, l’entreprise sort de ces 5 premières années avec un bel élan vers l’avenir.

L’occasion de souligner les 20 ans suggère d’organiser de multiples occasions de retrouvailles conviviales avec celles et ceux qui ont été en contact avec Pyxis. Des retrouvailles c’est, entre autres, se donner des nouvelles et se laisser porter par la conversation. Nous ne pourrons sans doute pas résister de s’inviter à nouveau à refaire le monde et peut-être d’écrire quelques billets. Comme le suggère Emmanuel Godo, “Nos sociétés sont en mal d’utopies. La conversation est la dernière qui nous reste. Suspendue entre le rien et le presque rien, nous la croyons insignifiante. Pourtant, en conversant, nous tâchons de maintenir, entre nous et nos semblables – parfois si dissemblables ! –, un lien humain de qualité. Sans en avoir l’air, nous sommes engagés, dans nos conversations, dans une tâche inouïe : nous construisons, là, dans l’éphémère, la société idéale que les politiques, les lois, les idéologies semblent incapables de bâtir. Nous donnons forme à notre rêve d’humanité. Contre les sirènes désenchantées qui nous disent que le monde court à la catastrophe, nos conversations attestent de notre foi indéfectible en un projet collectif : une société d’hommes libres, authentiquement individuels et ouverts.”.

 

Découvrez l’histoire de Pyxis, année après année.